LE MOUVEMENT POUR LES ARTS ET LES LETTRES, LE MAL, représente plus de 10 000 artistes professionnels, artisans, écrivains et travailleurs culturels des domaines de la musique, de la danse, des arts visuels, des arts médiatiques, des arts du cirque, de la littérature et des métiers d’art.

En lire plus...
Suivez-nous sur Facebook
mal

03 Août 2012 - Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Le Mouvement pour les arts et les lettres répond aux cinq questions que pose le Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires 2012

En lire plus...

22 Mars 2016 - Premier budget Morneau : Progrès majeur pour les arts et les lettres au Canada

« Le Conseil des arts du Canada voit ses besoins financiers reconnus par le gouvernement fédéral », a réagi l’écrivain et porte-parole du Mouvement pour les arts et les lettres, Stanley Péan, à l’annonce à l’effet que les crédits parlementaires accordés au Conseil des arts du Canada (CAC) seraient accrus de 180 millions de dollars d’ici 5 ans, soit le double de ses crédits actuels...

En lire plus...

17 Mars 2016 - Financement des arts et des lettres : Québec n'emboîte pas le pas à Ottawa

Le Mouvement pour les arts et les lettres constate que le 3e budget Leitao ne reconnaît toujours pas le besoin de redressement structurel du budget du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). 

En lire plus...

20 Octobre 2015 - Élections fédérales : Regain d'espoir pour le milieu des arts et des lettres

Le Mouvement pour les arts et les lettres félicite M. Justin Trudeau, chef du Parti libéral du Canada (PLC), pour son élection à la barre d’un nouveau gouvernement majoritaire, ainsi que tous les élus de la Chambre des communes...

 

En lire plus...

10 Juillet 2015 - Le Mouvement pour les arts et les lettres fait le point

À la suite de la parution aujourd’hui d’un article sur le site www.lapresse.ca intitulé « CALQ : David pire que les Conservateurs, jugent les artistes », le Mouvement pour les arts et les lettres s’attriste du fait que sa position ait été résumée de cette façon...

En lire plus...